Menu
Accueil > Libres Echanges > Que Dire, Que Faire ?

1er décembre 2011

Que Dire, Que Faire ?

Agora

Au risque de passer pour un fataliste, un donneur de leçon, un théoricien, je vais une nouvelle fois réexpliquer que tout ce qui arrive était prévisible. Reprenez les articles précédents que j’avais rédigé : la nécessité d’une gouvernance européenne, la mise à mal de la zone euro, la baisse de la cotation de la France... Je ne m’en réjouis pas, j’aurais préféré me tromper mais hélas non..

Que dire devant cette pauvreté des moyens mis en place pour faire face ? Chic alors les banques centrales ont redonné de l’argent, les pays vont pouvoir s’endetter encore plus sans s’attaquer aux fondamentaux... la boule de neige est devenue trop grosse, nous ne sommes plus en capacité de la freiner. Comme je le dit souvent dans mes interventions, les budgets publics sont des immenses boules de neige qui descendent du sommet du Mont Blanc, vous imaginez la taille en arrivant à Chamonix... eh bien pour les budgets des états, ce sont des planètes de neige que nous lançons de l’Everest... La Gouvernance européenne en matière d’économie est une fatalité, pourrait on, sans changer radicalement de politique économique, en faire grief à ceux qui la préconisent ? N’est ce pas déjà le cas en Italie ou en Grèce ? Christine Lagarde aura peut être de l’avenir en 2017 ?

La campagne pour la Présidentielle est lancée, six mois avant, alors que d’habitude elle commence en février. Nous allons donc partir sur les one shots, les populismes et autres alibis pour ne pas s’attaquer aux vrais problèmes.
Sécurité, culpabilisation des classes moyennes qui votent à l’extrême, immigration, sécurité routière.... Stop !!!

Mesdames et Messieurs les politiques nous voulons autre chose. Oui ! les classes moyennes vont voter extrême, ils aiment entendre un discours qui leur plait et de toute façon quel est le risque ? Cela ne pourra pas être pire, tout ce qu’on leur à promis n’a jamais été tenu. Devrait on pour autant préférer qu’ils restent chez eux ? Voulons nous masquer ce mécontentement par un afflux massif de nouveaux électeurs (jeunes, étrangers ou autres) ? Mais ces nouveaux électeurs, êtes vous sur qu’il voterait politiquement correcte ?

Mais le pessimisme n’est pas ma nature. Je pense que lorsque nous avons touché le fonds, il est plus facile de remonter à la surface. Croyons au bon sens de nos acteurs locaux (j’y inscris les élus communaux et intercommunaux) qui sont confrontés avec la réalité.

Messieurs les candidats arrêtez les discours convenus ou populistes. Osez la décroissance, le resserement de la zone Euro, la réforme de la constitution européenne, la préférence nationale et européenne. Appelez à la diminution des circuits de distribution, favorisez les initiatives locales, taxez les grandes entreprises nationales qui ne sont pas citoyennes, cessez de faire des politiques de relances qui ne sont que des opportunités pour des lobbies, revalorisez le capital humain, l’apprentissage. Acceptez la contradiction, le droit de vous dire non, que vous vous trompez, que vous n’êtes pas dans le même monde que nous et que la plupart de vos conseillers ne connaissent pas la réalité du terrain. Le grenelle de l’environnement a lancé des bases, a reconstruit un échange pluriel, généralisons le sur d’autres sujets.

Voilà quelques idées, et pour reprendre le slogan qui est devenu convenu : indignez vous Messieurs les politiques, sortez de vos schémas de pensées et prenez quelques instants la place des véritables acteurs locaux et de ceux qui créent la richesse nationale.

Répondre à cet article

2 Messages

Retour au début des forums

Boite Outils

Version imprimable de cet article Version imprimable

archivesArchives de la rubrique

Nous contacter

Agora Territoires & Projets
Relais de Maison Neuve
70190 HYET
tél : 06.73.79.69.92
courriel : contact@agora-web.com

Une question ? Un projet ?
N’hésitez pas à nous contacter en remplissant le formulaire prévu à cet effet : Nous contacter

Visiter le blog d’Hervé HENRY

Rejoignez notre page Facebook

Sondage

Nous solliciterons régulièrement votre avis. Surveillez ce lien.

Acces membres
Identifiants personnels


[mot de passe oublié ?]