Menu
Accueil > Libres Echanges > Le Territoire une Ressource

6 septembre 2010

Le Territoire une Ressource

Hervé Henry

Quel ne fût pas mon enchantement d’entendre ces préceptes à l’occasion d’un week-end studieux au sein d’un congrès qui souhaitait mettre en avant les conditions de réussite pour la mise en place d’une société plus agréable à vivre.
En effet, depuis la création de notre Cabinet nous ne cessons de prôner qu’un projet pour être pérenne doit être accepté par le Territoire qui l’accueille, pour, au final, lui appartenir totalement et reléguer son initiateur au simple rang d’acteur qui pourra se volatiliser sans que le projet n’est à en pâtir.
Il convient donc comme nous le revendiquons depuis notre origine de procéder à une évaluation globale, pas seulement économique et qui doit prendre en compte les aspects humains, sociaux et environnementaux que peut apporter la création d’un projet sur un lieu donné.
Le projet ne se calcule pas seulement en emplois directs créés, mais il doit aussi tenir compte de ceux induits, des travaux qui vont naître et faire apparaître les formations dispensées à cette occasion auprès des personnes recrutées, la richesse injectée par les acteurs qui seront, directement ou indirectement, intéressés et enfin, en matière d’urbanisme, de la requalification du site qui va devenir à nouveau un lieu attractif, rayonnant et pérenne.
Autre aspect abordé, la gouvernance, elle doit être unique et ne peut souffrir d’une quelconque cacophonie ou même plus petit décalage de phase au risque de ralentir le projet, empêcher l’atteinte complet des objectifs.
Ces éléments pris en compte, on peut considérer que le territoire est au centre du dispositif, tout ce qui l’entoure doit être à son service et contribuer à son rayonnement. Ne confondons pas les conséquences avec les causes, faisons preuve de patience et construisons autour du territoire une bulle â même de préserver le projet dans sa phase initiale, qui ensuite éclatera lorsque ce dernier sera en capacité de produire des effets durables sur un environnement plus lointain. Cherchons la "taille critique", la "vitesse minimum" pour être garanti qu’ensuite ce projet s’autosuffira, puis produira d’autres effets positifs et essaimera autour de lui.

Hervé HENRY, Associé Co-gérant du Cabinet AGORA Territoires et Projets Ingénieur conseil en développement Membre d’un conseil Consultatif de Quartier

Répondre à cet article

Boite Outils

Version imprimable de cet article Version imprimable

archivesArchives de la rubrique

Nous contacter

Agora Territoires & Projets
Relais de Maison Neuve
70190 HYET
tél : 06.73.79.69.92
courriel : contact@agora-web.com

Une question ? Un projet ?
N’hésitez pas à nous contacter en remplissant le formulaire prévu à cet effet : Nous contacter

Visiter le blog d’Hervé HENRY

Rejoignez notre page Facebook

Sondage

Nous solliciterons régulièrement votre avis. Surveillez ce lien.

Acces membres
Identifiants personnels


[mot de passe oublié ?]